Les dernières campagnes de communication marquantes

Delta reviewsCet hiver, les entreprises se font entendre par des campagnes de communication qui cartonnent ou qui s’écroulent. Je vous ai trouvé quelques exemples, à commencer par le dernier en date, Marlboro. La compagnie avait d’abord connu un grand succès avant de s’écrouler par les taxes et les problèmes de santé impliqués.

Le cowboy de Marlboro est décédé d’une infection pulmonaire. L’acteur fumait trop. Marlboro vendait d’abord des cigarettes destinés aux femmes, comme un produit de luxe, et déstressant. Pour changer son image, la compagnie avait fait appel à Eric Lawson. Les campagnes publicitaires de cowboy beaugosses des années 70’ ont commencé à faire fureur auprès des deux sexes.

Tout allait bien pour Marlboro, jusqu’à ce que ses acteurs décèdent l’un après l’autre suite à ses propres produits. Les Etats occidentaux prennent aussi de plus en plus de mesures à l’encontre des cigarettes, ce qui n’aide en rien le marché du tabagisme. Avec l’un de ses acteurs les plus marquants, Marlboro perd une nouvelle fois un grand poids de sa communication.

Autre campagne, toujours aux Etats Unis. La compagnie aérienne Delta s’est vue obliger de suspendre ses vols à New York JFK suite aux violentes tempêtes de neige. Alors que les autres compagnies aériennes avaient l’air de ne pas trop mal s’en sortir, Delta a voulu se préserver. Les clients mécontents du peu d’attention que la compagnie leur offrait, ont commencé à se défouler sur la page Facebook.  Ils demandaient des informations concernant leurs vols mais aussi des dédommagements pour être coincé dans l’aéroport. Delta n’a pas réagit, ni sur Facebook ni sur Twitter et les commentaires ont jasé jusqu’à ce que la météo redevienne clémente.

Coca Cola a récemment fait parlé de lui. Sa campagne pour écrire son nom ou un mot sur les canettes fonctionnait bien dans tous les pays du monde. Certains clients s’achetait une canette juste pour tenter de retrouver leur nom, d’autres se rendaient simplement en ligne pour l’écrire eux-mêmes. Seulement en Afrique du Sud, il est impossible d’écrire le prénom « Gay ». Ce prénom, pourtant répandu en Afrique du Sud, peut aussi sous entendre une préférence sexuelle. Ce second constat est étonnant lorsque  que l’on constate qu’il est possible d’écrire le mot « Hétéro ». Les mots « Homo » et « Lesbienne » sont également bloqués.  Autan vous dire qu’il y a débat entre l’entreprise de soda et les organisations de défenses des droits homosexuels.

Plus proche de chez nous, en Belgique, la TNT avait réalisé un buzz avec leur pub du bouton rouge. La compagnie a voulu retenté le coup, en ne jouant plus sur la surprise et la catastrophe mais plutôt sur l’humour, le résultat était tellement décevant, du réchauffé, que plus personne n’en a entendu parler.

Rassurez vous, des campagnes ont continuer à bien fonctionner durant l’année. Des marques se sont mis au gout de l’actualité pour créer le buzz sur les réseaux sociaux. Piwee en a recenser quelques uns comme le bon vieux Oasis qui représente le Royal Baby d’Angleterre.

Enhanced by Zemanta
Advertisements