Je ne parlerai pas. J’explique.

http://tinyurl.com/pgzbd4l
http://tinyurl.com/pgzbd4l

La France ne manque pas d’actualité pour nous les belges. Nous avons quelques histoires croustillantes à se mettre sous la dent. L’affaire Gayet-Hollande et les interdictions de Dieudonné on fait pas mal de bruit à l’autre côté de la frontière.

Lors que je disais « Nous », je parlais des médias. Je n’en parlerais pas, par contre, je vais vous expliquer pourquoi.

Chacun estime s’approprier une version de l’histoire, ce que je n’ai pas. Chacun, chaque journaliste qui en parle, pense en connaître assez sur l’affaire que pour en parler et le traite sous un certain angle de vue. Pour l’affaire Gayet-Hollande, les journalistes montre que Hollande aurait trompé sa femme, et sa femme va bien sur dans le même sens. Or, il me semble que la femme a pris connaissance de l’affaire Gayet avec les photos de Closer.

Ensuite, qui a dit que se balader en scooter avec quelqu’un du sexe opposé était interdit ? Cela ne veut pas dire que nécessairement quelque chose se passe entre ceux deux là. Il a fallu attendre encore un peu avant que les journalistes découvrent que Hollande avait tout avoué à sa femme avant les révélations de Closer. La vie privée de Hollande devient publique par son titre de président. Les déboires de son (ex) femme et surtout sa chute vers la dépression rendent une inconnue, un personnage publique pour les pays étrangers. Chez nous, nous ne connaissions pas Valérie Trierweiler avant que son couple ne se brise sous les pages glacée de la presse people. Lorsqu’on est le premier homme de France et que sa relation connait des difficultés, et que sa femme se retrouve à l’hopital, cela pourrait se retrouver embarrassant pour Hollande, obligé de s’afficher avec une femme qui tire la tête ou absente. Il lui fallait réagir et trouver quelqu’un de plus jeune, de plus belle, de plus connue aussi, et ce, dans le but de donner une meilleure image de lui au final.

Trierweiler s’enflamme sur l’affaire, c’est bien, ca fait du buzz et de l’actualité pour les pays étrangers. Elle s’enchaine notamment sur les réseaux sociaux en disait qu’elle espérant que Hollande soit assez moche que pour ne pas se soucier de tromperie. Rectification. Hollande a peut être une tête de simplet et des réactions semblables à ce nain mais il est aussi un homme de pouvoir. Le pouvoir, ca a toujours attiré une catégorie de femmes. Nous l’avions déjà vu avec Carla Bruni qui avait cassé le couple de Nicolas Sarkozy.

Ensuite, l’affaire Dieudonné. Est ce que quelqu’un pourrait enfin me dire le contenu de son spectacle ? Les seules choses que j’ai entendues à son sujet étaient des adjectifs racistes et xénophobes, et des interdictions cumulées. Une émission débat avait aussi eu lieu à son sujet, elle a été une forte polémique pour les internautes. Les réseaux sociaux diffusaient des messages négatifs à ce sujet. L’un des commentaires disaient notamment que l’opposition n’était composée que de juifs, et le principal concerné, Dieudonné, n’était pas présent. Les médias sont sensés se situer dans la neutralité et offrir des débats objectifs pour que chacun puisse s’y retrouver. Ne parler de Dieudonnée uniquement dans un sens, et ce, qu’importe le média, c’est lui donner de la publicité gratuite et obliger l’audience à penser d’une certaine façon. Oh, cela me rappelle quelque chose attendez…Ah oui, la propagande, terme surtout utilisé dans les dictatures.

Ne croyez pas que je défends qui que ce soit. Je ne contredis pas que Hollande ait trompé sa femme, et je ne juge pas si c’est une bonne action ou pas; il est peut être vrai que Dieudonné propose des spectacles racistes. Je dis que les preuves données par les médias de masse sont peu flagrantes et incomplètes. On ne peut juger une personne sur les dires d’une seule autre personne.

Enhanced by Zemanta
Advertisements