Creusons le fosse entre Flamands et Wallons

Les tours operateurs presents sur le territoire belge ont recemment evoque l’idee d’etaler les vacances scolaires, pour que flamands et francophones aient des periodes differentes. La proposition a été rejetee par les ministres des trois communautes.

Les problemes communautaires sont connus en Belgique depuis des dizaines d’annees, et peut etre meme bien plus. Je n’etais alors pas encore nee. Wallons et Flamands se battent toujours pour des questions de culture et d’identite, qu’ici aux Etats-Unis, on reconnait la Belgique pour ces deux groupes a probleme.

Pendant ce temps, les ministres ont mis au point des politiques pour nous diviser encore plus. Il y a eu l’idee d’apprendre le wallon a l’ecole alors qu’on n’apprend déjà meme plus le flamand ; les ecoles a immersion, en anglais bien sur et j’en passe.

Dernierement, l’idee d’un renforcement de ce fosse entre nos differentes cultures est venue d’une entreprise en recherche de profit. Je comprends que, en tant que pays transit entre l’Allemagne et la France, etant du coup, egalement sous l’aile du capitalisme americain avec leur plan Marshall et redevable a leur egard nous rend nous aussi capitaliste, mais est ce reellement une raison pour laisser les entreprises nous diriger?

Surtout que dans ce cas ci, Thomas Cook va dans la meme direction que les politiques, (meme si sa proposition a été refusee, elle sera peut etre reconsideree en 2020, lorsque que le calendrier scolaire sera remis a 0) et que durant toutes ces annees, toutes ces propositions n’ont fait qu’empirer la question communautaire.

Imaginez-vous avec des vacances decalees avec nos camarades du nord. Comment nos enfants pourront ils encore rencontrer un flamand ? D’avoir le desir d’apprendre la langue et leur culture ? Personnellement, du haut de mes 23 ans, j’ai pu rencontrer deux flamands. L’initiative wallones adopteunflamand ne m’y a meme pas aide.

Du coup, en 2014, je ne parle toujours pas un mot de flamand et je m’exile dans les pays anglophones. Je ne suis pas ni la premiere ni la derniere a le faire. En fortifiant des cultures differentes, il ne sera plus possible pour nous les wallons, de trouver un boulot en Belgique, puisqu’il nous faut savoir parler les deux langues, francais et flamands.

Enhanced by Zemanta
Advertisements